Choisissez votre langue

Mise à jour des profils de CO2NTROL™ pour ligne S

Depuis plusieurs années, les systèmes Embryo-Response Incubation™ de Petersime ont permis une amélioration significative du taux d'éclosion, de la qualité des poussins et de la performance post-éclosion. Le système CO2NTROL™ est l’un des facteurs clés qui est installé par défaut dans toutes les configurations des incubateurs et des éclosoirs ligne S. Grâce aux récents essais de terrain et aux recherches, on a pu affiner les profils d'incubation de Petersime au niveau du CO2. Ceux-ci se basent sur deux objectifs : réduire la mortalité précoce pendant l'incubation et améliorer le rendement des poussins. Le rendement des poussins se mesure en pourcentage du poids du poussin d’un jour par rapport au poids de l'œuf.   

 De Roger Banwell, Responsable de développement de couvoir

1. Ventilation limitée en début de cycle d'incubation

Le graphique ci-dessous montre la mise à jour de la courbe de CO2

Mise à jour de la courbe de CO2

La principale modification par rapport au profil antérieur se situe dans les six premiers jours d'incubation. Alors qu'auparavant il n'y avait quasiment aucune ventilation au début du cycle d'incubation, une ventilation de faible niveau est maintenant utilisée. Ce qui permet une augmentation du CO2 légèrement plus lente et mieux contrôlée dans la coque de l'incubateur. Le pic de CO2 est maintenant atteint au sixième jour au lieu du quatrième jour dans l'ancien programme.

De vastes recherches ont démontré que ce faible taux de ventilation durant le développement embryonnaire a plusieurs avantages importants.

  1. Le premier facteur est l'augmentation du potentiel antimicrobien de l'albumine (Fang et al., 2013). Les changements produits dans l'albumine de l'œuf durant le début de l'incubation peuvent avoir une influence sur le développement de Salmonella Enteritidis.
  2. Le second facteur est la viscosité de l'albumine («l'épaisseur» du blanc d'œuf) et les changements d'indices de pH de l'albumine (niveau d'acidité) (Benton & Brake, 1996 ; Benton et al., 2001 ; Fang et al., 2012 ; Lapão et al., 1999 ; Peebles et al., 2000).
  3. Grâce à la ventilation, tous les agents résiduels de fumigation présents sur les coquilles d'œufs sont retirés, ce qui évite leur entrée dans la coquille d'œuf et les problèmes sur l'embryon en développement.
  4. Un faible taux de ventilation au début du cycle d'incubation entraîne une petite augmentation de perte pondérale. Cela permet d'atteindre plus facilement l'objectif de perte de poids de 10-11% au moment du transfert vers l'éclosoir (voir l'article : La ventilation dans l'incubateur (Ventilation in the setter)).
  5. Enfin, le taux de condensation à l'intérieur de la coque de l'incubateur baisse significativement.

 

2. Des niveaux de CO2 plus bas avant le transfert 

La deuxième modification majeure est la diminution des valeurs de consigne du CO2 durant la période qui précède le transfert. Ceci permet une plus grande ventilation et donc, une perte pondérale plus importante. De plus, l'augmentation du pourcentage de refroidissement par air réduit l'utilisation de refroidissement par eau, ce qui réduit la consommation d'eau dans votre couvoir.

Cette plus grande flexibilité de la perte pondérale entraîne un rendement des poussins optimal. Le rendement des poussins se mesure en pourcentage du poids du poussin d’un jour par rapport au poids de l'œuf. Un bon rendement des poussins (entre 67 et 69 %) indique que le moment d’éclosion et les paramètres d'incubation sont corrects (Aviagen, 2013), ce qui est important pour la performance post-éclosion.

3. Les différentes valeurs de consigne du pic de CO2

Enfin, le profil mis à jour du CO2 a des valeurs de consigne variables pour le pic de CO2. Ces valeurs dépendent de l'âge de la bande des œufs dans l'incubateur. Le graphique ci-dessous montre la configuration du programme par étape avec une modification du pic par rapport à l'âge de la bande.

Les différentes valeurs de consigne du pic de CO2

Cette variation de la valeur de consigne du pic de CO2 permet d'apporter au programme quelques affinements en fonction de la performance post-éclosion et/ou de l'âge de la bande.

En pratique

La configuration standard est disponible sur le site internet de Service de Petersime avec les procédures de téléchargement et d'installation. Pour télécharger le dossier, connectez-vous d’abord au site web Services de Petersime, ensuite cliquez ici.

Le Département de Développement de Couvoir de Petersime met tout en œuvre pour s'assurer que les programmes standards disponibles pour les clients sont les meilleurs possibles. Cependant, ils sont utilisés dans des climats, des altitudes, avec des types de bandes, des temps de stockage, des conditions d'élevage/de nutrition, etc. différents. Voilà pourquoi une amélioration spécifique au client ne peut être réalisée qu’avec une bonne analyse de ses données et avec une bonne gestion de son couvoir.

Références:

  • Aviagen, How to measure chick yield
  • Benton CE, Brake J, The effect of broiler breeder flock age and length of egg storage on egg albumen during early incubation. Poultry Science, 1996, 75, 1069-1075.
  • Benton CE, Walsh TJ, Brake J, Effects of presence of a blastoderm on albumen height and pH of broiler hatching eggs. Poultry Science, 2001, 80, 955-957.
  • Fang J, Ma M, Jin Y, Qiu N, Huang Q, Sun S, Geng F, Guo L, Liquefaction of albumen during the early incubational stages of the avian embryo and its impact on the antimicrobial activity of albumen. Journal of Food, Agriculture & Environment, 2012, 10 (1), 423-427.
  • Fang J, Ma M, Jin Y, Qiu N, Ren G, Huang X, Wang C, Changes in the antimicrobial potential of egg albumen during the early stages of incubation and its impact on the growth and virulence response of Salmonella Enteritidis. Italian Journal of Animal Science, 2013, 11-17.
  • Lapão C, Gama LT, Chaveiro Soares M, Effects of broiler breeder age and length of egg storage on albumen characteristics and hatchability. Poultry Science, 1999, 78, 640-645.
  • Peebles ED, Gardner CW, Brake J, Benton CE, Bruzual JJ, Gerard PD, Albumen height and yolk and embryo compositions in broiler hatching eggs during incubation. Poultry Science, 2000, 79, 1373-1377.