Choisissez votre langue

Quatre choses à retenir concernant la fumigation

La fumigation au formaldéhyde est une pratique courante de désinfection des œufs dans les couvoirs depuis 1908 environ. À l'heure actuelle, cette technique est utilisée par pratiquement tous les chefs de couvoir pour éviter les pertes dues à la contamination microbienne des œufs à couver. 

Vous trouverez ici quelques conseils essentiels en matière de fumigation, basés sur de nombreuses visites dans les couvoirs du monde entier conseil de Jason Cormick:

  • Vous ne pouvez pas fumiger la saleté !

Le formaldéhyde est un désinfectant de surface ; il est par conséquent important de détruire les micro-organismes lorsqu'ils se trouvent encore à la surface de la coquille de l'œuf. Il est également essentiel que la coquille ne soit pas couverte de saleté. Le fumigant ne permet pas de désinfecter sous la saleté.

  • N'utilisez pas une quantité de produits trop importante

Les taux de désinfection doivent être conformes aux limites du fournisseur. Les fabricants dépensent des sommes considérables pour parvenir à une utilisation optimale de leurs produits, alors doubler la dose n'est pas efficace et peut se révéler dangereux.

  • Fumigez aussi rapidement que possible dans le couvoir

Une fois que les organismes nocifs pénètrent dans la coquille, ils atteignent la membrane de la coquille en quelques minutes et sont protégés du fumigant. Par conséquent, fumigez les œufs aussi rapidement que possible, de préférence lors de l'arrivée au couvoir.

Ne fumigez pas après la manipulation des œufs, mais juste avant le chargement. Premièrement, les bactéries ont probablement déjà pénétré dans l'œuf et, deuxièmement, les jeunes cellules germinales embryonnaires sont très sensibles à certains désinfectants, comme la formaline. Tout résidu de formaline sur les œufs lors du chargement peut causer la mort de l'embryon.

  • Maintenez une bonne circulation d'air

En ce qui concerne la fumigation, la clé du succès réside dans la circulation d'air. L'objectif est de couvrir, dans la mesure du possible, la surface complète de l'œuf à couver. Il est conseillé d'utiliser des casiers d'incubation et des chariots d'incubateur ou de ferme pour fumiger parce qu'ils permettent une bonne circulation d'air entre les œufs.

N'essayez pas de fumiger des œufs emballés de manière compacte. Le fumigant ne parviendra pas se frayer un chemin jusqu'à la totalité des œufs. Pour cette raison, si vos œufs doivent être déballés dans le couvoir, vous devez fumiger après le déballage, mais avant le stockage.

Gardez ces quatre règles élémentaires à l'esprit pour éviter toute contamination des œufs et une mortalité précoce à cause de la fumigation. Si vous voulez en savoir plus sur la fumigation ou sur d'autres meilleures pratiques pour votre couvoir, contactez .(JavaScript must be enabled to view this email address) afin de participer à la prochaine Formation à la gestion de couvoirs et renseignez-vous auprès de votre Responsable des ventes régionales pour connaître les dates des prochains Operational Excellence Days dans votre région.